Reservation

Réserver





    Programme de vol indicatif :
    MARDI, JEUDI et SAMEDI
    Antananarivo – Anjajavy : 07h00 – 08h30
    Anjajavy – Antananarivo : 09h30 – 11h00
    Vols charters privés sur demande
















    LA BIODIVERSITÉ D’ANJAJAVY

    UNE RICHESSE A DÉCOUVRIR ET A PROTÉGER
    Les inventaires et observation d’espèces d’animaux et de plantes d’Anjajavy témoignent d’une grande richesse biologique avec pas moins de 5 espèces en danger critique d’extinction, 14 en danger d’extinction et 13 vulnérables à une extinction. La grande majorité de ces espèces étant endémique de Madagascar, ou de la proche région.

    Chaque année, les observations naturalistes de nos visiteurs naturalistes – scientifiques ou amateurs – mettent à jour un nombre conséquent d’espèces nouvelles ou non décrites. Certaines comme le palmier Tahina spectabilis ont donné lieu à une ébullition importante de la communauté scientifique.


    UNE PRÉCIEUSE FORÊT

    UN HABITAT EN DANGER CRITIQUE D’EXTINCTION

    Madagascar est un paradis botanique, avec plus de 13.000 espèces indigènes dont 900 variétés d’orchidées, 200 de palmiers et 130 d’aloès. L’île est si grande et a une telle diversité d’habitats et de climats que chaque coin de Madagascar a sa propre communauté spéciale de plantes.

    Anjajavy se trouve au sein de la communauté des forêts décidues sèches du nord-ouest ; une écorégion reconnue par les grands organismes internationaux de protection de la nature comme priorité critique mondiale de conservation.


    UN CENTRE DE CONSERVATION ET D’ÉTUDE DE LA BIODIVERSITÉ

    UN CENTRE DE CONSERVATION ET D’ÉTUDE DE LA BIODIVERSITÉ

    Les réserves d’Anjajavy possèdent une diversité naturelle exceptionnelle. Il s’agit de protéger cette nature, la mettre en valeur, l’exploiter durablement, la connaître et en communiquer les atouts et attraits aux riverains des réserves et aux clients. Le centre, basé à l’hôtel, souhaite devenir indépendant au fur et à mesure des revenus qui proviennent aujourd’hui des donations et de la fréquentation des circuits dans la grande réserve.

    Le centre emploie et forme des guides, des gardes forestiers et des pisteurs. Les objectifs des formations étant de permettre à ces agents d’être efficaces dans la prévention contre les incendies, la lutte contre le braconnage, la sensibilisation environnementale, le pistage d’animaux et la lutte contre la coupe illégale des forêts.


    L’AIRE PROTEGEE D’ANJAJAVY

    UNE INITIATIVE D'ANJAJAVY LE LODGE
    Les activités du Lodge sont intimement liées à la conservation de la richesse des patrimoines. D’abord à travers sa Réserve Privée qui fait aujourd’hui 960 hectares (2 372 acres). Puis à partir de 2016, avec l’idée de créer avec les populations riveraines une nouvelle Aire Protégée d’Anjajavy.

    Le lodge d’Anjajavy propose un écotourisme haut de gamme, alternative à l’exploitation non-durable de la nature et vecteur de développements concrets pour la communauté. Une vision et une volonté entrepreneuriale soutenue, dans un contexte social, traditionnel et économique favorable et une isolation relative de la péninsule sont des facteurs de ce succès. Depuis 20 ans, les villages riverains connaissent un développement continu des services à la communauté.

    C’est dans ce contexte que la création d’une Aire protégée officielle a vu le jour le 17 Avril 2018, suite à l’adoption d’un décret gouvernemental de la mise en protection définitive de l’Aire Protégée « Anjajavy » de la Catégorie « Paysage Harmonieux Protégé », équivalente de la catégorie V de l’UICN.

    La superficie totale protégée de la réserve est de 9 773 ha.